Es war einmal...

Publié le par FLM

Es war einmal (il était une fois) des échanges entre un collège français jumelé à un collège allemand. Un jour, une prof de français qui à l'époque ne bredouillait que quelques mots d'allemand accompagna un voyage... et ce fut le début d'une belle amitié entre L. et S. alimentée par de fréquents séjours de L. à Tübingen pour un bon apprentissage de la langue allemande et par trois années de travail professoral à Paris pour S.

À leur initiative, le 5 mai 2017,  nous partons pour un long WE dans le land de Bade-Wurtemberg, un land plus jeune que nous : 1952 !

 

Quelques heures à Stuttgart puis train pour Tübingen. Au programme du lendemain matin, la visite guidée de la ville : la tour de Holderlin, l'allée des platanes, la cathédrale, le château et bien sûr l'Université.

Es war einmal...
Es war einmal...
Es war einmal...
Es war einmal...
Es war einmal...
Es war einmal...
Es war einmal...
Es war einmal...
Es war einmal...
Es war einmal...
Es war einmal...
Es war einmal...
Es war einmal...
Es war einmal...
Es war einmal...
Es war einmal...
Es war einmal...

Une visite passionnante et un auditoire passionné...

Es war einmal...
Es war einmal...Es war einmal...
Es war einmal...Es war einmal...Es war einmal...
Es war einmal...Es war einmal...
Es war einmal...
Es war einmal...Es war einmal...

L'après-midi, promenade en barque sur le Neckar, dans ces drôles de barques plates, les stocherkahnen mues par une longue perche. Notre gondolier s'appelle Helmut, un ami de Reiner ...

 

... et un petit vin moussant est de tradition à bord.

 

 

Es war einmal...
Es war einmal...
Es war einmal...
Es war einmal...
Es war einmal...
Es war einmal...
Es war einmal...
Es war einmal...
Es war einmal...
Es war einmal...
Es war einmal...
Es war einmal...

Le soir dîner dans la Weinstube Forelle (la Truite). Au menu des asperges bien sûr car c'est la saison et on en a vu de belles au marché !

 

Es war einmal...
Es war einmal...

 

 

 

Le lendemain départ en train pour la petite gare de Bisingen, un peu perdue au milieu de nulle part. Le passage d'un bus à destination du château est prévue une demi-heure plus tard. Nous sommes seuls et ô miracle un bus se présente ! Direction l'énorme masse du château Hohenzollern.

 

Ouah la douche ! heureusement de bons chaussons nous attendent pour fouler les parquets...

 

Es war einmal...
Es war einmal...
Es war einmal...
Es war einmal...
Es war einmal...
Es war einmal...

.... et le soir du 7 mai 2017 ?

mais c'est le résultat de la présidentielle ! le suspense ...

 

 

... le résultat ...

 

Es war einmal...Es war einmal...
Es war einmal...
Es war einmal...

... et le bon dîner de Suzanne !

Es war einmal...Es war einmal...
Es war einmal...

Dernier jour : Direction l'abbaye de Bebenhausen à quelques kilomètres de Tübingen. Le réseau de bus est satisfaisant une fois de plus : destination, ponctualité, confort.

 

Es war einmal...
Es war einmal...Es war einmal...
Es war einmal...Es war einmal...
Es war einmal...Es war einmal...Es war einmal...

et les sculptures de la chaire de l'église ne manquent pas de saveur !

 

 

Es war einmal...
Es war einmal...
Es war einmal...
Es war einmal...
Es war einmal...
Es war einmal...

Auf wiedersehen und danke schön Liliane, Susann und Reiner !

 

FLM

Publié dans Petites virées

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article